Newcastle : Le chef de la Premier League, Richard Masters, refuse de confirmer si la propriété saoudienne est sous réexamen, dans une déclaration incroyable attirant l’attention de tous !

Sommaire:

La Premier League réexamine le rachat de Newcastle et nie les tactiques de retardement

La controverse autour du rachat de Newcastle

Le directeur général de la Premier League, Richard Masters, a été interrogé par des députés sur l’enquête éventuelle de son organisation sur le contrôle de Newcastle et l’approbation de son rachat par le Fonds d’investissement public saoudien (PIF). Les avocats représentant LIV Golf, propriété du PIF, ont récemment déclaré que le PIF était « un instrument souverain du Royaume d’Arabie saoudite » et que Yasir Al-Rumayyan, gouverneur du PIF et président de Newcastle, était « un ministre en exercice du gouvernement » avec « l’immunité souveraine ». Ces déclarations alimentent les inquiétudes quant à l’impact du gouvernement saoudien sur le club et remettent en question les « assurances juridiquement contraignantes » données lors de l’approbation du rachat.

La réponse de Richard Masters

Lors de son audition devant les députés, Richard Masters a déclaré qu’il ne pouvait pas commenter les documents en question et qu’il ne pouvait pas révéler si une enquête était en cours. Il a cependant confirmé que la Premier League était parfaitement consciente de la situation et des engagements pris lors du rachat de Newcastle. Il a également rappelé que la Premier League ne commentait les problèmes de réglementation qu’à la fin du processus d’enquête, lorsque des violations des règles étaient établies.

Les implications du procès en cours

Le PGA Tour a récemment obtenu une ordonnance obligeant le PIF et Yasir Al-Rumayyan à produire des documents dans le cadre d’un procès. Cependant, le PIF a contesté l’ordonnance, faisant valoir que le fonds et son gouverneur étaient souverains et ne pouvaient pas être contraints de fournir des témoignages et des documents. Cette affaire met en évidence les enjeux juridiques entourant l’implication de l’État saoudien dans la gestion de Newcastle.

Les démentis de Richard Masters

Lors de l’audience, Richard Masters a également nié les affirmations selon lesquelles la Premier League aurait tenté de retarder les plans d’un régulateur indépendant du football. Il a souligné qu’il n’y avait rien d’autre que de l’engagement de la part de la Premier League dans le processus de régulation et a nié les tactiques dilatoires. Il a également précisé que la Premier League était en discussion avec l’EFL pour assurer une répartition équitable des revenus dans la pyramide du football anglais.

Vers un régulateur indépendant et une répartition équitable des revenus

Le gouvernement britannique a confirmé son intention de créer un régulateur indépendant du football, conformément aux recommandations d’un examen mené par les fans. Richard Masters a indiqué que lui et son homologue de l’EFL discutaient de la possibilité de mettre les revenus de diffusion des deux ligues dans un pot partagé, afin de garantir une répartition équitable de l’argent dans le football anglais. Il a souligné la nécessité de combler l’écart financier entre les clubs parachutistes de la Premier League et les autres clubs de l’EFL pour assurer une plus grande égalité.

En conclusion, la controverse autour du rachat de Newcastle par le PIF continue de susciter des interrogations quant à l’implication de l’État saoudien dans le club. La Premier League affirme qu’elle est consciente de la situation, mais ne peut pas faire de commentaires sur une éventuelle enquête. Le processus judiciaire en cours et les discussions en cours pour la création d’un régulateur indépendant et d’une répartition équitable des revenus sont des éléments clés de l’avenir du football anglais.

Reda

Ce site recense les différents bookmakers afin d'aider les nouveaux entrants sur les paris sportifs en ligne.

paris sportif en ligne

paris sportif

meilleur bookmaker

Contact

Paris-Sportif-Conseils

Groupe de pronostiques GRATUIT

Divulgation De Publicité :
paris-sportif-conseil.fr constitue une ressource en ligne gratuite qui s’efforce d’offrir un contenu utile et des fonctions de comparaison à ses visiteurs. Nous acceptons des compensations publicitaires de la part des entreprises qui apparaissent sur le site, ce qui influence l’emplacement des marques et l’ordre dans lequel elles (et/ou leurs produits) apparaissent ; cela influence également la note qui leur est attribuée. L’inscription des entreprises sur cette page n’implique AUCUNEMENT leur approbation. 

Nous ne répertorions pas tous les fournisseurs présents sur le marché. À l’exception de ce qui est expressément stipulé dans nos Conditions d'utilisation, toutes les déclarations et garanties concernant les informations présentées sur cette page sont exclues. Les informations, y compris les prix, qui figurent sur ce site sont susceptibles d’être modifiées à tout moment.

Les jeux d'argent et de hasard sont interdits aux mineurs. Ne misez pas des sommes d'argent supérieurs à ce que vous pourriez perdre. Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)