Explosive Déclaration : Asbjorn Halvorsen et Otto Harder – Une Guerre Qui Forge l’Unité !




Un adieu qui a pris des chemins différents

Sommaire:

Un adieu qui a pris des chemins différents

Halvorsen et Harder: une amitié inattendue

Gare de Hambourg, septembre 1933 – scène d’un adieu entre deux coéquipiers de longue date qui ont tant accompli ensemble. Asbjorn Halvorsen rentrait chez lui en Norvège. Milieu de terrain à Hambourg, il avait été un élément clé de leur attaque et l’une des premières stars étrangères du football allemand. L’autre homme – Otto Fritz ‘Tull’ Harder – avait bénéficié de la créativité de Halvorsen. Finisseur clinique avec la force d’un déménageur, les buts de Harder avaient propulsé Hambourg vers des titres allemands en 1923 et 1928. Harder s’était précipité à la gare sur une impulsion pour remercier Halvorsen pour leur temps ensemble et lui souhaiter bonne chance. Ni l’un ni l’autre ne savaient, à ce moment-là, les voies radicalement différentes que prenaient leurs vies.

Des destins contrastés

Aujourd’hui âgé de 34 ans, Halvorsen prenait sa retraite du football pour assumer un rôle au sein de l’Association norvégienne de football. Il mènera leur équipe nationale à une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de 1936 à Berlin – toujours le seul honneur international du football du pays. Mais on se souvient mieux de son nom pour ce qui s’est passé ensuite. Lorsque la Seconde Guerre mondiale a englouti l’Europe, Halvorsen a combattu les occupants nazis de la Norvège en tant que membre de la résistance avant d’être capturé et envoyé dans des camps de concentration.

Harder avait six ans de plus que Halvorsen. Alors que l’image politique et militaire se transformait en Allemagne, il rejoignit les SS. C’était une partie du Troisième Reich qui était à la fois redoutée et vénérée. À l’origine l’unité de protection personnelle d’Adolf Hitler, elle s’était élargie pour prendre en charge l’élimination des cibles politiques et raciales des nazis. Harder a gravi les échelons, devenant finalement commandant dans l’un des camps de concentration où Halvorsen serait envoyé. On ne croit pas qu’ils se soient revus. Au moment où Halvorsen arriva au camp de Harder à Neuengamme en avril 1945, son ancien coéquipier avait été envoyé ailleurs. Mais les conditions qu’il a subies ont été façonnées par les mains de Harder. Et la mort de Halvorsen, en juin 1955, est probablement due aux conséquences du typhus qu’il a attrapé dans les camps.

En savoir plus en pronos :  Saka préféré à Rashford pour affronter le Sénégal en direct : une décision qui surprend !

Un héros méconnu

Jurgen Kowalewski est un professeur d’histoire à la retraite de Hambourg qui a étudié la vie de Halvorsen dans le cadre d’un projet de deux ans avec ses étudiants. Ils ont visité le mémorial du camp de concentration, les anciennes maisons de Halvorsen à Hambourg et le club de sa ville natale en Norvège. « Nous nous battons toujours pour donner son nom à une rue de Hambourg », déclare Kowalewski. Ces efforts ont jusqu’à présent été vains – bien que l’histoire remarquable de Halvorsen mérite d’être mieux connue.

Une carrière brillante

Âgé de 18 ans, Halvorsen a été capitaine et a marqué pour le club de sa ville natale, Sarpsborg, lors de la victoire finale de la Coupe de Norvège en 1917, battant Brann Bergen 4-1. Pendant ces jours d’amateur, il travaillait comme courtier maritime. L’occasion s’est présentée de déménager sur la côte nord de l’Allemagne. Il a rejoint Hambourg et a été un succès immédiat – Halvorsen a mené le club à deux championnats d’Allemagne et huit championnats régionaux d’Allemagne du Nord. Dans le livre ‘A-laget’ sur les plus grandes personnalités du football norvégien, les auteurs affirment qu’il y avait même une offre pour Halvorsen de rejoindre l’équipe nationale allemande en tant que capitaine, s’il avait été ouvert à changer de nationalité. On dit qu’il l’a refusé. Pourtant, depuis longtemps, il était plus connu en Allemagne que dans son pays natal. La raison pour laquelle il a choisi de monter à bord de ce train, de faire ses adieux à Harder et de quitter l’Allemagne en septembre 1933 n’est toujours pas claire.

En savoir plus en pronos :  Les révélations chocs de Ten Hag sur Varane et le mercato de Manchester United vont vous surprendre !

L’opposition silencieuse

« Je douterais qu’il ait quitté l’Allemagne à cause de la situation politique », déclare le professeur d’histoire Kowalewski. « Nous n’avons aucune preuve qu’il s’est opposé au peuple au pouvoir jusqu’en 1940, lorsqu’il était de retour en Norvège. » Selon un rapport du magazine de football norvégien Josimar, Halvorsen était le seul joueur à garder ses mains à ses côtés tandis que ses coéquipiers effectuaient un salut nazi lors d’un match de témoignage joué en son honneur juste avant son départ. Mais Halvorsen retourna en Allemagne trois ans plus tard, dirigeant l’équipe de Norvège aux Jeux olympiques de Berlin en 1936. En quart de finale, la Norvège était négligée contre un pays hôte jouant sur fond de propagande proclamant la supériorité raciale. Après que l’Allemagne eut battu le Luxembourg 9-0 au tour précédent, Hitler, ambivalent à propos du football, fut persuadé d’assister au match. La déroute allemande attendue ne s’est jamais produite. La Norvège a gagné 2-0 et Hitler aurait furieusement abandonné son siège avant le coup de sifflet final. La Norvège s’est inclinée face aux vainqueurs éventuels, l’Italie 2-1 après prolongation en demi-finale, mais Halvorsen a été

Reda
Les derniers articles par Reda (tout voir)
En savoir plus en pronos :  La flamboyance du PSG de Vampeta, Pochettino et autres superstars éclipse l'ultime triomphe de leur éternel rival en France - Incroyable révélation qui ne manquera pas de vous captiver !

Ce site recense les différents bookmakers afin d'aider les nouveaux entrants sur les paris sportifs en ligne.

paris sportif en ligne

paris sportif

meilleur bookmaker

Contact

Paris-Sportif-Conseils

Groupe de pronostiques GRATUIT

Divulgation De Publicité :
paris-sportif-conseil.fr constitue une ressource en ligne gratuite qui s’efforce d’offrir un contenu utile et des fonctions de comparaison à ses visiteurs. Nous acceptons des compensations publicitaires de la part des entreprises qui apparaissent sur le site, ce qui influence l’emplacement des marques et l’ordre dans lequel elles (et/ou leurs produits) apparaissent ; cela influence également la note qui leur est attribuée. L’inscription des entreprises sur cette page n’implique AUCUNEMENT leur approbation. 

Nous ne répertorions pas tous les fournisseurs présents sur le marché. À l’exception de ce qui est expressément stipulé dans nos Conditions d'utilisation, toutes les déclarations et garanties concernant les informations présentées sur cette page sont exclues. Les informations, y compris les prix, qui figurent sur ce site sont susceptibles d’être modifiées à tout moment.

Les jeux d'argent et de hasard sont interdits aux mineurs. Ne misez pas des sommes d'argent supérieurs à ce que vous pourriez perdre. Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)